La période de la gestation de la femme est très dense et mérite délicatesse. Il faut, coûte que coûte, protéger la future maman et son bébé. C’est dans cette optique que le bola de grossesse, un joli bijou, a été inventé en Indonésie comme porte-bonheur aux femmes enceintes. Découvrez dans cet article, pourquoi une femme enceinte porte le bola de grossesse.

Le bola de grossesse : comment ça fonctionne ?

Pour comprendre le fonctionnement du bola de grosse, il faut avoir, a priori, une idée de ce que c’est réellement qu’un bola de grossesse. Le site creabibenval.fr vous offre une mine d’informations sur ce bijou. Généralement en agent, rond et sonore, il est obligatoirement long de taille. L’objectif, c’est de voir le pendentif au niveau du nombril. En effet, le bola de grossesse est composé de billes. Ces billes au contact du ventre détectent les mouvements de l’enfant. Au moindre bruit, les billes s’entrechoquent et provoquent un bruit agréable qui apaise aussi bien l’enfant que la mère.

Le bola de grossesse rassure la mère

Ce qui est impressionnant avec le bola de grossesse, c’est l’assurance qu’il procure à la mère. En effet, la gestation est très délicate, voire compliquée. Elle peut être source de stress et d’anxiété. Dès lors, la future maman a besoin d’être rassuré que son bébé se porte bien, qu’il bouge. Ainsi, lorsque le bébé mouve, le bola fait du bruit, ce qui rassure la mère de l’état de son futur enfant.

Le bola de grossesse et la progression de la grossesse

Aujourd’hui, les avancées de la science et de la technique permettent de suivre aisément le cours de la grossesse. Néanmoins, le bola de grossesse est un excellent marqueur de grossesse. En effet, lorsque le bébé commence ses mouvements, le bola devient fonctionnel. Ce qui permet de savoir que le bébé a atteint son 19è semaines, période à partir de laquelle, elle commence par émettre des mouvements. En outre, le port de cet objet est informatif. Il permet à l’entourage de savoir en même temps que vous êtes enceinte. Ce qui vous évite les questions gênantes.